ÉDITO

Un programme d’investissements à la hauteur des enjeux

Après une année 2017 exceptionnelle, 2018 reste sur la même tendance. Le Havre a traité 72 millions de tonnes de marchandises. Des résultats très favorables sur nos filières les plus stratégiques : soulignons le record battu par le conteneur sur notre hinterland qui progresse de plus de 5 % ; le roulier croît également puisque 320 000 véhicules ont été traités sur le terminal havrais ; et le port accueille de plus en plus de paquebots : 145 escales ont permis à 420 000 passagers de découvrir Le Havre.

En 2018, nos clients nous ont à nouveau manifesté leur confiance, citons le nouveau service MSC vers l’Afrique, l’escale inaugurale du Mein Schiff, l’inauguration du CMA-CGM Antoine de Saint Exupéry, le renforcement de l’offre maritime vers l’Asie avec ONE, l’alliance 2M qui place Le Havre au cœur des dessertes Asie-Europe et la montée en puissance du terminal multimodal.

Nous devons continuer d’offrir à nos clients les services d’un port qui évolue dans la cour des grands en Europe du Nord. Pour y parvenir, nous avons, en juin 2018, décidé un programme d’investissements de 500 M€ : ils permettront de parachever Port 2000 (amélioration de l’accès fluvial à Port 2000 à travers la création de la chatière, et réalisation de la phase 3 de Port 2000) ; d’accueillir l’éolien offshore ; d’améliorer l’accueil des navires sur les Terminaux Nord (quai de l’Atlantique) ; d’étendre le terminal roulier ; de sécuriser les circulations routières et ferroviaires sur notre zone industrielle ; de développer les parcs logistiques et d’accroître la capacité d’accueil du Terminal croisière.

Nos bons résultats et nos projets sont le fruit de l’engagement de toute notre place portuaire, atout incontestable de la dynamique de notre port.

Emmanuèle PERRON,
Présidente du Conseil
de surveillance de
HAROPA – Port du Havre

Baptiste MAURAND,
Directeur général de

HAROPA – Port du Havre